Précédent Sommaire Suivant



Vincenti

Chaque samedi soir, David Babinet rejoint ce café, QG des cataphiles.

C'est ici qu'on échange toutes les informations sur les différentes entrées clandestines des carrières, sur les plans que l'on a des galeries, sur les rondes de police.

Le barman

Ah là là, j'vous dis pas, quand ils descendent, c'est vraiment explorateurs. La torche, la lampe acétylène, la lampe... toutes sortes de lampes. Les grandes torches halogènes, etc... Sinon, comment vous dire, expédition quoi.

Vincenti

Et ils envahissent le café.

Le barman

Et ils envahissent tout partout. La terrasse, le café. M'enfin ils ont l'air d'aimer ça et puis plus ça va, plus il y en a.

Vincenti

Vers minuit, les cataphiles désertent la terrasse pour s'engouffrer dans les sous-sols.

Babinet

Alors nous voici à l'abris allemand où s'abritaient les soldats allemands pendant la deuxième guerre mondiale. Il est aussi connu sous le nom de l'abris de la Luftwaffe.


Précédent Sommaire Suivant